mercredi 8 juin 2011

Meli Park dans les années 50


1948 : Pour impressionner les visiteurs, de plus en plus nombreux, un ours blanc est amené au Meli d'Adinkerke. Il restera en cage, à l'extérieur du bâtiment principal

photo tirée d'une brochure du
Meli Adinkerke (années 50)


1950 : Ouverture du Cinéma Meli à Adinkerke. Des films documentaires illustrant la vie des abeilles y sont présentés

1951 : Agrandissement de Meli-Meise : on y installe une salle à manger avec une cafétéria et un self-service (le premier en Belgique)

           Ouverture d'un mini-golf au Meli d'Adinkerke : le "Tom Thumb Golf"





1952 : Inauguration des jardins du Meli d'Adinkerke sous le nom "International Vogelpark", signifiant "parc ornithologique international" : A.J. Florizoone souhaite présenter à ses visiteurs des espèces d'oiseaux venant du monde entier. C'est cette année que Meli devient "Meli Park"




22 mai 1954 : Ouverture du Pays des Contes de Fées au public (Meli Adinkerke). C'est un parcours à pied, dans une zone du parc volontairement très boisée, permettant aux visiteurs de découvrir ou redécouvrir plusieurs contes (Hansel et Gretel, Ali Baba et les 40 Voleurs, la Belle au Bois Dormant...). Cette partie du parc subira de nombreuses modifications au fil de son existence et deviendra le coup de coeur de nombreux visiteurs. On ne parlera plus de Meli Park sans évoquer le Bois des Contes de Fées. Le 11 juillet, on ouvre un mini-golf et un petit jardin des contes de fées à Meli-Meise

le puits d'écho

Hansel et Gretel

le Palais des 1001 Nuits


1957 : En provenance de Berlin, le show des fontaines lumineuses et dansantes s'installe à Meli Park. On ne peut donner meilleure définition que celle du site officiel Meli.be : "une harmonie de sons, de lumières, de couleurs et de jets d'eau mouvants". Ce spectacle sera rénové en 1996 et prendra le nom d'Aqua-Laser Show



1958 : L'Exposition Universelle se tient à Bruxelles du 17 avril au 19 octobre, sur le plateau du Heysel. Elle attirera au total plus de 42 millions de visiteurs


  Le pavillon Meli, d'une surface de 1200 m², y rencontra un vif succès. Installé au pied de l'Atomium, construit pour l'occasion, les visiteurs pouvaient déambuler au sein d'un hall d'exposition et d'un énorme espace de ventes. Côté divertissement, on pouvait y admirer un show de fontaines dansantes, et surtout un show sur la vie des abeilles nommé "Wonderbare Bijenkorf", signifiant "Ruche Merveilleuse". C'est tout simplement l'ancêtre de l'Apirama qui ouvrira au public en 1979 au Meli d'Adinkerke


le pavillon Meli lors de l'Expo 58 de Bruxelles (en bas à droite)

  Le succès de Meli fut tel qu'Alberic-Joseph Florizoone eut l'autorisation, juste après l'Expo 58, d'y installer au même emplacement un parc couvrant 4,5 ha. On aménagea ainsi des jardins, un parc zoologique, un mini-golf et diverses attractions (grande roue, toboggans et manèges pour enfants, petit parcours de montagnes russes...) : c'est le Meli Heysel



  Le Meli Park version Bruxelles était donc une réplique "miniature" du Meli d'Adinkerke. Il fermera ses portes en 1987, pour laisser place à l'actuel Bruparck et au complexe cinématographique Kinepolis


SUITE DE L'HISTORIQUE


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire