mercredi 8 juin 2011

Le Repaire des Fantômes




  On peut considérer le Repaire des Fantômes (Spokengilde en flamand) comme le précurseur des maisons hantées d'aujourd'hui. Ce parcours à pied était situé au niveau de la grande place d'entrée de Meli Park, et plus précisément derrière le bateau pirate (Pirat). On entrait dans l'attraction par un petit passage, en ouvrant une porte dans une boutique de cadeaux et de bonbons



le Repaire des Fantômes était intégré aux boutiques
que l'on peut voir ici derrière le bateau pirate


  L'attraction a ouvert au public lors de l'année 1980. A l'origine, son entrée était accessible directement depuis le village d'Hamelin, dans le Bois des Contes de Fées. Mais en 1986, quand cette zone a été réaménagée, une entrée de Spokengilde fut mise en place au niveau de la place d'entrée du parc, dans une boutique. On pouvait alors ressortir de l'attraction en suivant l'un des deux chemins menant respectivement sur la place et dans le village d'Hamelin

  Que pouvait-on voir ou faire à l'intérieur du Repaire des Fantômes ? Déjà, tous les éléments étaient en "black light" ou lumières UV. Pour faire simple, les visiteurs étaient plongés dans l'obscurité, et les différents éléments apparaissaient en lumière fluorescente ou réfléchissante. On évoluait donc le long de couloirs, avec des fenêtres et des volets présents sur les murs. En ouvrant le premier volet apparaissait un cercueil avec un squelette. Puis il était possible d'ouvrir une porte, derrière laquelle il y avait une sorcière. Autres exemples : un violon jouait tout seul, la tête d'un homme se changeait en loup, etc. Cette ambiance oppresante était renforcée par de la musique lugubre qui accompagnait les visiteurs à travers le Repaire

  Le moment fort de cette attraction était une drôle de pièce, qu'on qualifiera de "pièce inclinée". En arrivant dans cette pièce, les visiteurs étaient en premier lieu désorientés. Ils avaient ensuite le choix de repartir par deux chemins, l'un menant à la place d'entrée de Meli Park, l'autre menant au centre du village d'Hamelin en passant par un couloir dans lequel on évoluait sur un sol mou (constitué d'un matelas rempli de sable). Une fois sorti du Repaire des Fantômes, côté village d'Hamelin, on pouvait remarquer de facétieux personnages qui ouvraient et fermaient les rideaux du bâtiment renfermant l'attraction

  Le Repaire des Fantômes a définitivement fermé ses portes en 1993, l'année où la Tour Panoramique a ouvert au public. Pour l'anecdote, il existait une attraction similaire. Elle était incorporée à l'extension de Meli Park que la famille Florizoone décida d'installer au Pier de Blankenberge
  


l'extension de Meli, au Pier de Blankenberge, incluait plusieurs
petites attractions, dont une sorte de "fun house" qui était la
petite soeur du Repaire des Fanômes du Meli Park d'Adinkerke



  C'était en fait ce que l'on peut appeler une "Mystery & Fun House". L'attraction était assez peu volumineuse. La première partie était une petite maisonette divertissante, avec un tunnel rotatif ayant pour but de désorienter les visiteurs. La deuxième partie consistait en un mini château contenant des éléments provenant du Repaire des Fantômes de Meli Park

  Pour terminer, vous pouvez observer ci-dessous le matériel qui servait à diffuser les différents effets sonores à l'intérieur du Repaire des Fantômes. Merci à Renaud pour m'avoir transmis ces photos












Sources :
témoignage de Renaud Lemaire
témoignage de Fabien Vandenbruwaene
témoignage d'Erwin Taets



1 commentaire: